Le Cégep à la Commission jeunesse de l'éthique en sciences et technologies du Québec

Du 13 au 16 janvier dernier, des étudiants et étudiantes accompagnés de deux enseignants en philosophie, ont participé à la Commission jeunesse de l’éthique en sciences et technologies du Québec (CEST-Jeunesse). Les jeunes commissaires devaient délibérer sur les enjeux éthiques liés aux technologies de reconnaissance faciale et formuler des recommandations qui seront directement transmises au gouvernement du Québec.

Élue porte-parole gaspésienne de la CEST-Jeunesse, Karianne Cloutier, étudiante en Sciences de la nature, pourrait être sollicitée lors de la présentation publique des travaux. La délégation gaspésienne était également composée de Gabriel Gaudreau, Danaé Gilbert et Louis-Gabriel Roussy. Éric Labbé et Olivier Provencher, professeurs de philosophie au campus de Gaspé, ont agi à titre d’accompagnateur.

Avec des collègues provenant d’autres cégeps, dont le Collège Jean-de-Brébeuf et le Cégep de Sainte-Foy, les commissaires ont réfléchi aux dérives possibles de l’implantation de cette technologie de surveillance et des moyens d’encadrer son utilisation.

Bien que le dévoilement du rapport officiel reste indéterminé, un compte rendu des délibérations est disponible sur le site Web du gouvernement du Québec :

https://www.ethique.gouv.qc.ca/fr/ethique-hebdo/eh-2020-01-22/?fbclid=IwAR0hanxLz-3mwpT72a2WPCIyWsmL8xvpc5-uRgrCKiAd01VOVIiyFv1YOlc

Cet évènement a permis aux étudiants et étudiantes de mettre à profit leurs aptitudes argumentatives et réflexives : le Cégep tient à féliciter l’ensemble de la délégation pour son implication.

Sur la photo, de gauche à droite : Olivier Provencher, Louis-Gabriel Roussy, Gabriel Gaudreau, Karianne Cloutier, Danaé Gilbert et le président de la CEST, M. Jocelyn Maclure

Photo : Bertrand Chassé

La délégation de Gaspé

Photo : Olivier Provencher