Assemblée nationale du Québec, ministère de la Justice et Cour suprême du Canada : des visites virtuelles enrichissantes

Du 28 septembre au 2 octobre, c’était la semaine d’intégration à l’environnement juridique pour les étudiants et étudiantes en première année du programme de Techniques juridiques. En plus d’une visite virtuelle, le groupe a discuté avec des professionnels du milieu.

C’est en pleine pandémie que les étudiants et étudiantes de première année du programme de Techniques juridiques ont visité le plus haut tribunal du pays, la Cour suprême du Canada, en plus de parler à des professionnels de droit à l’Assemblée nationale du Québec et au ministère de la Justice, tout cela de manière virtuelle. « Normalement, nos étudiants et étudiantes auraient visité des palais de justice en personne. Compte tenu de la situation, nous avons revu notre programmation. À l’aide de la technologie, nous avons pu nous déplacer au Québec et à Ottawa en un clic. », souligne Marion Frappier-Routhier, enseignante en Techniques juridiques. En outres, une avocate de la Direction de la traduction et de l’édition des lois ainsi que l’avocate responsable de la Direction du soutien aux orientations des affaires législatives et de la refonte ont discuté avec les étudiants et étudiantes. « L’objectif de la semaine d’intégration à l’environnement juridique est d’offrir un premier contact concret avec le milieu. Nous misons beaucoup sur des apprentissages authentiques et cette activité fait partie de cette stratégie pédagogique. », ajoute Mme Frappier-Routhier.

Techniques juridiques s’offre au campus de Carleton-sur-Mer depuis l’automne 2019 et 39 étudiantes et étudiants suivent le programme. Pour en savoir plus sur la formation : http://www.cegepgim.ca/futurs-etudiants/programmes/78-carleton-sur-mer/technique/171-techniques-juridiques.