Bouge pour que ça Bouge! Nouveau partenariat au campus de Carleton-sur-Mer

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles et l’organisme à but non lucratif Bouge pour que ça Bouge s’engagent dans un nouveau partenariat visant à dynamiser le Centre sportif du campus de Carleton-sur-Mer.

 

Expert du développement et de la gestion d’activités sportives, Bouge pour que ça Bouge mettra en place un nouveau modèle de gestion afin d’utiliser l’infrastructure au maximum de ses capacités et d’y rejoindre de nouvelles clientèles. « Depuis de nombreuses années, nous créons des liens avec les acteurs du monde scolaire et du monde de la santé, explique le directeur de l’organisme, Jean-François Plourde. Avec un accès privilégié à des installations de première classe, ces partenariats passeront définitivement à la prochaine étape et, en plus, notre offre d’activités ne va que croître et se diversifier ».

La programmation d’activités n’est pas encore complétée, mais celle-ci sera annoncée sous peu. Elle variera au gré des sessions d’étude en respectant les priorités émanant du monde scolaire. « Que ce soit en raison d’une tarification avantageuse pour la communauté collégiale ou encore grâce à la grande diversité d’activités que nous offrirons, tout le monde pourra y trouver son compte », assure monsieur Plourde.

Les deux partenaires se réjouissent de cette entente qui survient en ce début d’année scolaire et qui permettra de faire revivre ce bâtiment après un ralentissement important lié à la pandémie de COVID-19. « Dans la dernière année, nous avons pris le temps de réfléchir à l’avenir que nous souhaitions pour le Centre sportif du campus de Carleton-sur-Mer, indique Yolaine Arseneau, directrice générale du Cégep de la Gaspésie et des Îles. Nous avons fait le choix de miser sur les forces de chacun et, dorénavant, nous concentrerons nos ressources sur la pédagogie et laisserons le soin aux experts de relever les défis liés à l’organisation d’activités au gymnase et à la salle d’entraînement ».

Bien que la priorité d’usage demeure pour les différents cours collégiaux, la multiplication de l’offre permettra à un plus grand nombre de citoyens d’accéder à l’établissement inauguré en août 2012 et de bénéficier de ses installations sportives. « Le Cégep souhaite agir comme membre actif de la communauté, continue madame Arseneau. En investissant dans ce partenariat avec Bouge pour que ça Bouge, nous croyons fermement contribuer à l’épanouissement de notre collectivité et à l’amélioration des services pour notre communauté collégiale ».

 

Soucieux de créer des liens avec sa communauté et de favoriser les saines habitudes de vie, le Cégep de la Gaspésie et des Îles salue cette nouvelle collaboration.