Nouveau Laboratoire de recherche en patrimoine au Cégep de la Gaspésie et des Îles : la mise en valeur de la Gaspésie !

 Forts d’une tradition alliant recherche et implication sociale, le campus collégial de Carleton-sur-Mer et le CIRADD, centre de recherche en innovation sociale, créent le Laboratoire de recherche en patrimoine. Visant à enrichir la formation en sciences humaines et à assurer la pérennité de l’héritage culturel gaspésien, ce Laboratoire conduira des activités de recherche et de diffusion.  

 

 

Un maillage entre la communauté étudiante, enseignante et communautaire 

Le Laboratoire entend déployer des activités de recherche rigoureuses comme le projet de mise en valeur de la pêche aux coques en Gaspésie. Pour ce faire, les activités du Laboratoire miseront sur une implication mixte qui regroupera à la fois la population étudiante, les membres de la communauté enseignante, de même que d’autres ressources du milieu. Deux équipes de trois étudiants entreront en contact direct avec l’histoire et le patrimoine par des initiatives concrètes avec le milieu, ils seront également amenés à
s’initier aux méthodologies de recherche ainsi qu’aux démarches de mise en valeur. Cette approche de collaboration reflète d’ailleurs l’étendue des expertises et des horizons des membres du comité entourant le Laboratoire : Pascal Alain, historien et directeur des loisirs à la ville de Carleton-sur-Mer, Michel Landry et Pierre-Luc Lupien, respectivement historien et sociologue enseignant au campus de Carleton-sur-Mer, Mario Mimeault, historien et conférencier, Christine Porlier, professeure de littérature, de même que Jean-Marie Thibault, historien, auteur et conférencier bien connu dans la région, ainsi que Lucie Arbour, étudiante à la maîtrise en histoire sont autant de membres actifs de ce projet. En appui au comité, Esteban Figueroa, chargé de recherche au Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable, accompagne et soutient le professeur, les étudiantes et étudiants ainsi que les partenaires dans les différents projets. Le CIRADD doit être présent à toutes les étapes d’un projet de recherche initié par le Laboratoire dans le but d’offrir un soutien méthodologique. 

Décloisonner le savoir 

Au-delà des activités de recherche, le Laboratoire a pour mission de diffuser le patrimoine régional. Unique établissement d’enseignement supérieur de la région, le Cégep de la Gaspésie et des Îles, en collaboration avec le CIRADD, cherche donc à créer des liens entre sa communauté et le milieu académique. Car au-delà des recherches, il y a tout un plan de communication et de diffusion qui fait du Laboratoire un projet unique en son genre. Ainsi, les personnes impliquées dans le projet seront amenées à participer aux études, mais aussi à la diffusion de celles-ci : conférences, participation à des colloques, intervention dans des écoles primaires et secondaires sont des éléments tout aussi fondateurs pour le Laboratoire de recherche en patrimoine. 

 

À propos du CIRADD 

Le CIRADD est un centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable. Il soutient les entreprises et les organisations dans leurs projets et leurs défis
d’innovation principalement dans quatre domaines : occupation et développement du territoire, vitalité et bien-être des collectivités, adaptation aux changements sociaux et climatiques, et récréotourisme durable. Affilié au Cégep de la Gaspésie et des Îles, le centre fait partie du réseau Synchronex qui regroupe 59 centres collégiaux d’innovation au Québec. Il fait également partie de Tech-Accès Canada, un réseau pancanadien de 60 centres d’accès à la technologie.