Le potager pédagogique du Campus des Îles-de-la-Madeleine entame sa troisième saison

Depuis plus d’un mois, une vingtaine d’étudiants du Campus des Îles-de-la-Madeleine s’affairent à préparer le potager pédagogique de l’établissement d’enseignement collégial. Grâce à l’appui financier de la Fondation Monique Fitz-Bach et de la Fondation Cornelius-Brotherton, ainsi qu’à la collaboration de producteurs agricoles du milieu comme les Jardins du Havre vert et les Moutons du large, ce projet se poursuit cette année pour une troisième saison.

 

Au fil des années, le projet a pris de l’ampleur et plus de 50 variétés de légumes, de fruits, de fines herbes et de fleurs comestibles seront cultivés cette année. Les récoltes seront cuisinées par la cafétéria du campus dès la rentrée scolaire afin d’augmenter la proportion de légumes locaux et frais dans les repas servis aux étudiants.  

Pour Josiane Bergeron, enseignante et responsable du projet, « ce projet est une belle occasion de développer chez les jeunes des connaissances en jardinage biologique, mais aussi une occasion de les sensibiliser à l’importance de la consommation de produits locaux et à la saine alimentation. Beaucoup de gens de la communauté apprécient ce que nous faisons et viennent féliciter les jeunes pendant qu’ils jardinent. C’est vraiment encourageant! ».  

Rappelons que le projet de potager pédagogique du Campus des Îles-de-la-Madeleine s’est vu décerner le prix Projet d’espoir par la Fondation Monique Fitz-Bach pour son excellence en matière d’éducation relative à l’environnement à l’atomne dernier.